SAVTEH:
Service d'Assistance aux Victimes de la Traite des Êtres Humains

La Traite des Êtres Humains (TEH) est considérée comme l’esclavage du XXIe siècle.

La TEH est une grave violation des droits humains fondamentaux.

La TEH peut revêtir plusieurs formes d’exploitation. Les formes les plus souvent identifiées sont:
l’exploitation sexuelle et l’exploitation par le travail (restauration, exploitation domestique, travail de construction)

La traite des êtres humains, c’est:
1. Une action

  • Le recrutement
  • Le transport
  • Le transfert
  • L’hébergement ou
  • L’accueil de personnes majeures ou mineures

2. Un moyen

  • La menace
  • Le recours à la force
  • La contrainte
  • La fraude
  • La tromperie
  • L’abus d’autorité

3. Un but

  • Exploitation sexuelle
  • Exploitation par le travail forcé
  • Esclavage domestique
  • Prélèvement d’organes
  • Mendicité forcée

Objectifs du SAVTEH

Soutien et accompagnement des victimes de la TEH, en vue d’un rétablissement physique, psychique et social dans le respect de leur volonté

Services offerts

  • Assistance et encadrement psycho-social,
  • Soutien et stabilisation psychologique,
  • Accompagnement dans les démarches: avocat, tribunal, police, hôpital, ambassade…,
  • Information sur les droits des victimes de la TEH, les procédures judiciaires et administratives, les prestations mises à disposition (hébergement sécurisé, assistance linguistique, assistance judiciaire…),
  • Prise de contact avec les ONGs des pays d’origine lors d’un retour volontaire.

Population cible

Toute femme, tout homme et tout mineur, victime de la TEH officiellement identifiée ou présumée étant victime d’exploitation

Contact

B.P. 1024
L-1010 Luxembourg

Tel: : 26 48 26 31 et 621 316 919
Fax: 26 48 26 82

E-mail:

Consultations téléphoniques et individuelles.

Information

Le SAVTEH est un service de l'a.s.b.l. FEMMES EN DETRESSE et ses activités sont financées par une convention entre Femmes en Détresse et le Ministère de l’Égalité des chances.

Agrément ministériel no. FED/CC-VTEH/2/2015 pour l'exercice de l'activité du SAVTEH.

Si vous pensez être confronté(e) dans votre pratique professionnelle à une victime potentielle, contactez-nous.

Articles récents

voir tous les articles »