Maison Communautaire d’Urgence

La Maison Communautaire d’Urgence est un refuge d’urgence à courte durée pour femmes avec ou sans enfants en situation de détresse sociale aiguë quelconque. Les femmes qui sont victimes de violence domestique sont prioritaires pour entrer dans la maison d’urgence.

La MaCoU représente un logement de dépannage pour une période transitoire maximale de deux mois sans encadrement stationnaire.

Procédure d’accès :

  • Une demande d’entrée est faite par une collaboratrice d’un bureau de consultation (interne ou externe)
  • Une demande d’entrée doit être envoyée à la coordinatrice de la MaCoU

Le service de consultation qui envoie la femme assure le suivi personnel. La coordinatrice gère l’établissement du contrat, l’accueil dans la maison et le vivre-ensemble dans la MaCoU.

Population cible :

Femmes majeures qui se trouvent dans des situations à haut risque qui ont besoin d’un lieu protégé et sûr, à savoir :

  • une situation où un prolongement de la mesure d’expulsion a été refusé, mais dans laquelle la femme se trouve néanmoins en danger,
  • une situation de divorce/crise, attendant un autre logement,
  • une situation de détresse de logement pour raisons qu’un contrat de bail actuel a expiré et que les femmes n’ont soit pas encore trouvé un nouveau logement soit que le nouveau logement n’est pas accessible immédiatement,
  • des femmes qui sont victimes de la traite des êtres humains,
  • une situation de crise quelconque ayant besoin d’un endroit calme et protégé.

Critères d’admission :

  • Certaine autonomie existentielle
  • Autonomie /stabilité suffisante pour vivre dans un logement avec un minimum d’encadrement
  • Stabilité psychique (pas de souffrance psychique aiguë, pas de dépendance)
  • Logement, hébergement, solution prévue au plus tard après deux mois
  • Collaboration étroite avec l’agent de suivi qui a fait la demande d’entrée.

Contact

B.P. 1024
L-1010 Luxembourg

Tél.: 40 73 35
Fax: 26 48 21 03

E-mail:

Articles récents

voir tous les articles »