Violence:

L’emploi de la violence est un acte criminel.
Si vous êtes victime de violence

  • verbale (insultes, menaces, chantage)
  • psychologique (comportement méprisant dénigrant vos opinions, valeurs ou actions)
  • physique (coups et sévices corporels)
  • sexuelle (sexualité forcée, viol conjugal)
  • économique (privation et contrôle de moyens ou de biens essentiels)

n’hésitez pas à briser le silence et à demander de l’aide.
Si vous ne supportez plus la violence, mais ne savez pas quelle solution adopter, ne restez pas seule.
Parlez-en autour de vous. N’ayez pas honte. L’auteur des violences est responsable de ses actes.
Donnez-vous les moyens d’agir:
· brisez le cercle de la violence
· informez-vous sur vos droits
· sachez qu’il existe des lieux d’accueil, d’écoute et d’information pour femmes

Le cycle de la violence:

La violence conjugale se développe à travers des cycles dont l’intensité et la fréquence augmentent avec le temps. Le moindre incident peut déclencher une crise accompagnée de menaces et de coups.

Après le passage à l’acte, la rémission s’installe: le conjoint craint de perdre sa partenaire, il minimise la violence, il justifie son comportement en culpabilisant la femme, il promet de ne plus recommencer et il réadapte une attitude “normale”.

Pendant cette phase la femme est persuadée qu’il a changé, qu’il regrette son acte et qu’il ne recommencera plus. Mais il n’a pas changé!
La violence psychologique et verbale reprend son escalade jusqu’au prochain éclat.

Plus les cycles se répèteront, plus la femme se percevra elle-même comme incompétente dans sa vie de couple. Elle se sentira de plus en plus responsable de la violence du conjoint.

En réalité, il commence à la dégrader, à la contrôler dans ses faits et gestes, à la dominer en vue de détruire son estime de soi.
Et la spirale de cycle de violence continue …

Contact

B.P. 1024
L-1010 Luxembourg

Tél. 44 81 81 (24/24h)
Fax. 25 30 80

E-mail :

Information

Contactez anonymement notre service d'information et de consultation pour femmes
VisaVi
Tél. 49 08 77-1

Les activités sont financées par une convention entre FED et le Ministère de l'Egalité des chances.

Agrément ministériel no. FED/FE-AC/1/2016 pour l'exercice de l'activité du Fraenhaus, et no. FED/FE-AC-VTEH/1/2016 pour la traite des êtres humains.

Articles récents

voir tous les articles »